Comité scientifique

Dr Martin Champagne
Président du Comité scientifique de l’International Donor Registry Conference (IDRC)
Directeur médical du Registre des donneurs de cellules souches et de la Banque publique de sang de cordon d’Héma‑Québec

Expertise: hématologie clinique, greffe de cellules souches et entreposage de sang de cordon

Le Dr Champagne est spécialisé en hématologie‑oncologie et est chef du Département de médecine de laboratoire, codirecteur du programme sur le cancer au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre‑Sud‑de‑l’Île‑de‑Montréal et chef de la Division d’hématologie‑oncologie à l’Hôpital de Verdun. Il est également professeur clinicien au Département de médecine de l’Université de Montréal et président de l’Association des médecins hématologues et oncologues du Québec.

Il a été le pionnier de la greffe de sang de cordon au Canada en tant que médecin en greffe pédiatrique à l’Hôpital Sainte‑Justine. Il est maintenant bien connu dans le milieu canadien de la greffe en tant que directeur médical de la Banque publique de sang de cordon et du Registre des donneurs de cellules souches à Héma‑Québec depuis 2008.

Il a publié de nombreux articles sur ses recherches en greffe de sang de cordon et en cryoconservation dans des revues à comité de lecture. Il est également membre de plusieurs comités consultatifs, notamment : le Comité consultatif d’experts sur les cellules, les tissus et les organes (CCE‑CTO) de Santé Canada et le sous‑comité du CCE‑CTO sur la greffe de cellules souches hématopoïétiques de l’Association canadienne de normalisation (CSA).

Diane Fournier, Ph. D.
Directrice scientifique de la Banque publique de sang de cordon à Héma‑Québec

Expertise: entreposage de sang de cordon

Diane Fournier est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise ès sciences en microbiologie et en immunologie de l’Université de Montréal. De 1990 à 1992, elle a travaillé à divers projets de biotechnologie industrielle au Laboratoire de génie biologique de l’École Polytechnique fédérale de Lausanne, en Suisse. En 1997, elle a obtenu son doctorat en microbiologie moléculaire de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) de Montréal, en collaboration avec l’équipe de recherche et développement de la Société canadienne de la Croix‑Rouge. Elle s’est ensuite jointe à l’Institut de biotechnologie du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) à titre de boursière de recherches postdoctorales et a poursuivi sa carrière en tant que chercheure scientifique pendant les dix années suivantes. Sa contribution a mené à de nombreuses publications dans des revues à comité de lecture et, en 2003, le directeur général du CNRC lui a décerné un prix en reconnaissance de son excellence scientifique et de sa visibilité internationale.

Diane s’est jointe à Héma‑Québec en 2008 à titre de chef du laboratoire de cellules souches et a appuyé la création de la première Banque publique de sang de cordon au Canada. Sa collaboration avec l’équipe de recherche et développement d’Héma‑Québec a mené à la création d’une banque de plus de 10 000 produits de haute qualité, à la fine pointe des plus récentes avancées scientifiques dans le domaine, reconnus par Santé Canada et certifiés conformes aux normes NetCord‑Foundation for the Accreditation of Cellular Therapy (FACT).

Dre Sylvie Lachance
Directrice du Programme de greffe de cellules souches hématopoïétiques à l’Hôpital Maisonneuve‑Rosemont

Expertise: prélèvement de cellules souches adultes, greffe de cellules souches et recherche clinique

La Dre Lachance est professeure de médecine et directrice du programme d’hématologie à l’Université de Montréal. Elle est également directrice médicale du Programme de greffe de cellules souches hématopoïétiques (CSH) à l’Hôpital Maisonneuve‑Rosemont depuis 2006, en plus d’assumer la direction du programme de bourses de recherche en greffe de CSH à l’Université de Montréal, qu’elle a mis au point.

Mme Lachance a été présidente du Canadian Blood and Marrow Transplant Group (CBMTG, maintenant connu sous le nom Transplantation et thérapie cellulaire Canada [CTTC]) de 2012 à 2014 et continue d’y contribuer activement. Elle préside actuellement le symposium national annuel du CBMTG sur la réaction du greffon contre l’hôte.

Elle participe également au projet d’immunothérapie anticancéreuse personnalisée de Génome Canada, en tant que chef du projet 1, dans le cadre duquel elle et son équipe examinent le profil d’expression génétique des donneurs de cellules souches afin de prédire le risque de réaction du greffon contre l’hôte, et en tant que cochercheure dans le cadre du projet d’expansion des cellules souches hématopoïétiques de sang de cordon humain à l’aide de la molécule UM171.

Dre Sandra Cohen
Médecin en greffe de cellules souches à l’Hôpital Maisonneuve‑Rosemont

Expertise: greffe de cellules souches adultes et recherche clinique

La Dre Cohen est professeure agrégée à l’Université de Montréal et hématologue clinicienne à l’Hôpital Maisonneuve‑Rosemont. Elle se spécialise dans la greffe de cellules souches hématopoïétiques adultes et s’intéresse particulièrement au sang de cordon. Mme Cohen est la chercheure principale du projet d’essai clinique en cours portant sur l’expansion de cellules de sang de cordon à l’aide de la molécule UM171.

 

Dr Michel Duval
Chef du programme de greffe pédiatrique de cellules souches à l’Hôpital Sainte‑Justine

Expertise: greffe pédiatrique de cellules souches et recherche clinique

Le Dr Duval est professeur de pédiatrie à l’Université de Montréal et coprésident de la Division d’hématologie‑oncologie, de même que chef du programme de greffe de sang et de moelle osseuse et de thérapie cellulaire à l’Hôpital Sainte‑Justine. M. Duval est le chercheur principal pour deux projets de recherche en cours, le premier portant sur les approches d’immunothérapie innovantes à l’appui de la guérison du neuroblastome, et le deuxième, sur l’incidence de l’immunosuppression et des lymphocytes T sur l’effet anti‑leucémique des cellules dendritiques plasmocytoïdes.

Renée Bazin, Ph. D.
Directrice de l’innovation à Héma‑Québec

Expertise: recherche

Renée Bazin, Ph. D., participe activement à des projets liés à la biologie cellulaire et tissulaire. Les activités récentes dans le domaine de la biologie des cellules souches comprennent l’élaboration d’essais de cytométrie en flux pour l’énumération et la fonctionnalité des cellules souches, le milieu de décongélation pour le sang de cordon, l’expansion ex vivo des cellules souches hématopoïétiques (brevet en attente) et le conditionnement et l’amélioration des techniques d’édition génique.

Jonathan Kimmelman, Ph. D.

Expertise: éthique biomédicale

Jonathan Kimmelman, Ph. D., est professeur agrégé à l’Unité d’éthique biomédicale du Département d’études sociales de la médecine de l’Université McGill et a été nommé conjointement à la Division de médecine expérimentale

Ses recherches portent principalement sur les dimensions éthiques, politiques et scientifiques du développement des médicaments et des diagnostics, et il a fondé et dirige le groupe de recherche STREAM (Studies of Translation, Ethics and Medicine), qui se concentre sur les domaines de la mise en application clinique, de l’éthique et de la médecine. Il est l’auteur d’un livre sur le transfert de gènes et l’éthique de l’expérimentation sur l’être humain intitulé Gene Transfer and the Ethics of First‑in‑Human Experiments (publié par l’éditeur Cambridge Press en 2010), en plus d’avoir publié d’importants articles dans les revues Science, Journal of the American Medical Association, British Medical Journal et The Hastings Center Report. M. Kimmelman a reçu le Prix pour nouveau chercheur principal Maud Menten (2006), un prix de nouveau chercheur des Instituts de recherche en santé du Canada (2008) et le Prix Bessel de la fondation Humboldt (2014). Il a siégé à divers organismes consultatifs au sein de l’Institut national du cœur, du poumon et du sang et de l’Académie nationale de médecine des États‑Unis, de même que des Instituts de recherche en santé du Canada, et il est souvent invité à s’exprimer dans les médias. Il a présidé le groupe de travail de révision des Guidelines for Stem Cell Research and Clinical Translation (Lignes directrices au sujet de la recherche sur les cellules souches et de la mise en application clinique) de l’International Society of Stem Cell Research (ISSCR) en 2015‑2016.

Lucie Richard, Ph. D.
Directrice scientifique au Laboratoire d’immunologie leucoplaquettaire (antigène leucocytaire humain [HLA]) à Héma‑Québec

Expertise: histocompatibilité et immunogénétique

La Dre Lucie Richard travaille à Héma‑Québec depuis 2001, où elle est directrice scientifique au Laboratoire d’immunologie leucoplaquettaire (HLA) et au Laboratoire de référence et de cellules souches. Elle est titulaire d’un baccalauréat ès sciences, d’une maîtrise ès sciences et d’un doctorat en immunologie et de deux bourses de recherche postdoctorales, l’une en biologie moléculaire et l’autre en toxicologie cellulaire. Elle a obtenu le diplôme D(ABHI) de l’American Board for Histocompatibility and Immunogenetics (ABHI) en 2007 et le titre de directrice agréée pour la supervision du Laboratoire HLA de l’American Society for Histocompatibility and Immunogenetics (ASHI) en 2010. Elle possède 22 ans d’expérience dans le domaine des antigènes leucocytaires humains (HLA) et de l’immunologie.

 

Mai Duong
Spécialiste des receveurs de sang de cordon et experte en marketing

Expertise: stratégies de marketing et de recrutement

Mai Duong est une survivante canadienne de la leucémie d’origine vietnamienne. Mai possède plus de 15 ans d’expérience en communications et en stratégies médiatiques. En 2014, l’expérience de Mai lui a permis de lancer une campagne virale visant à trouver un donneur de cellules souches compatibles après sa rechute de leucémie. Sa compréhension approfondie des communications, des médias et du marketing ont propulsé la campagne, intitulée « Sauvons Mai Duong ». Elle a subi une greffe de cellules souches de sang de cordon ombilical en octobre 2015, laquelle s’est révélée un succès. L’appui de Mai en faveur de la sensibilisation de la population aux possibilités qu’offrent les cellules souches nourrit ses nombreux projets.

Share This